Politecnico di Torino (logo)

Mboudi Meugang, Roxane Daniela

Architecture traditionnelle au Cameroun.

Rel. Andrea Bocco. Politecnico di Torino, Corso di laurea magistrale in Architettura per il progetto sostenibile, 2015

Abstract:

Contexte et justificatif du travail

L’Afrique est le continent qui témoigne de la plus grande diversité et richesse architecturale.

L’architecture traditionnelle s’y est formée au cours des millénaires par le savoir-faire des populations locales dans la maîtrise des matières premières que leur offre leur environnement. La colonisation et l’avancée technologique sont les facteurs ayant favorisé la disparition des villes antiques africaines. En effet, l’influence de la colonisation s’est manifestée par la déformation et destruction des cultures et traditions préexistantes.

Depuis le 20ième siècle, l’habitat au Cameroun subit une modernisation se caractérisant par la destruction ou l’abandon des modes de constructions traditionnels. On note une uniformisation et standardisation de l’habitat selon le modèle européen. L’architecture au Cameroun est donc un mix de deux cultures différentes : l’habitat « traditionnelle » dans le milieu rural qui représente celle des populations locales et essentiellement faite avec les matériaux locaux et l’habitat « moderne » dans le milieu urbain, calquée sur la culture européenne.

Le Cameroun par sa diversité environnementale et sociale offre encore aujourd’hui un exemple de pays profondément enraciné dans la tradition sociale et la construction traditionnelle. L’habitat traditionnel n’est pas seulement perçu comme le lieu des activités quotidiennes mais étroitement lié à la société. Il représente un espace symbolique et son style est un témoignage des traditions locales.

Par la présente étude, on se propose d’une part d’explorer l’architecture traditionnelle au Cameroun et d’autre part de fournir des éléments de référence pour une meilleure connaissance de la culture des peuples naturels en Afrique.

Relatori: Andrea Bocco
Soggetti: A Architettura > AP Rilievo architettonico
A Architettura > AS Storia dell'Architettura
G Geografia, Antropologia e Luoghi geografici > GI Tradizioni popolari
Corso di laurea: Corso di laurea magistrale in Architettura per il progetto sostenibile
URI: http://webthesis.biblio.polito.it/id/eprint/4305
Capitoli:

A. Introduction

1- Contexte et justificatif du travail

2- Objectifs et méthodologie de travail

B. Panorama

1- Histoire

2- Géographie

3- Démographie

C. Données climatiques

1- Généralités

2- Les saisons

3- La pluviométrie

4- Les vents

5- La végétation et les sols

D. Architecture et principes constructifs

1- Le matériau Terre : caractéristiques et propriétés

i. La composition

ii. Les propriétés

iii. Caractéristiques générales

2- Matériaux locaux au Cameroun

i. Généralités

ii. Matériaux de construction traditionnels

a. Les murs

b. Les liants

c. Couverture toit

iii. La Terre

a. Brique en terre comprimée

b. Brique en terre stabilisée

c. Brique de terre cuite

d. Brique réfractaire

iv. La Pierre

V. La Paille

vi. Le Bois

vii. Le Bambou

3- Les constructions traditionnelles

i. Généralités

ii. Le nord Cameroun - Architecture des Podokwo

a. La Pierre

b. Le Bois

c. L’Argile

iii. Le sud Cameroun - Architecture des Pygmées

a. L’Habitat

b. Les Bantous

iv. L’ouest Cameroun - Architecture des Bamiléké

a. L’habitat

4- Les constructions urbaines

i. Généralités

ii. Le secteur informel

iii. Le secteur formel

5- Le cadre comparatif

i. Généralités

ii. L’habitat

iii. Le confort thermique

E. Panorama Africain des bâtiments utilisant des techniques/matériaux traditionnels

1- Généralités

2- Burkina Faso

i. École primaire de Gando

ii. Village de Tiébélé

3- Afrique du Sud

i. Centre culturel de Mapungubwe

4- Sénégal

i. Salles de classe à N’Gogom

5- Benin

i. Tata Somba

6- Rwanda

i. L’Habitat traditionnel

7- Mali

i. La mosquée de Djénné

8- Tunisie

i. La mosquée de Kairouan

9- Algérie

i. Logements de Sidi Abbaz

F. Proposition d’amélioration des constructions dans les zones urbaines et rurales

1- Sauvegarde et valorisation du patrimoine immobilier

2- Développement et promotion des matériaux locaux

G. Cadre institutionnel du secteur bâtiment au Cameroun

1- Cadre légal et réglementaire

2- Cadre institutionnel

H. Le Projet et son environnement

1- Généralités

2- Concept de variabilité et flexibilité de l’habitat

3- Contexte

4- Programme

5- Matériaux et Prestations

i. Logement

ii. Matériaux

Conclusion

Bibliographie

Annexes

Tables de projet

Bibliografia:

BIBLIOGRAPHIE

• Hugo Houben, Hubert Guillaud, Modernité de l’architecture de terre en Afrique : réalisations des années 80, CRATerre, Grenoble, 1989.

• Christian Seignobos, L’habitat traditionnel au Nord-Cameroun, Unesco, Paris, 1977.

• Chétima Melchisedek, La pierre, le bois et l’argile dans l’habitat Podokwo. Essai sur le traitement des matériaux locaux de construction par un peuple du Nord-Cameroun, Anales de la faculté des arts, lettres et sciences humaines de l’université de Ngaoundéré, Vol.12, N° 1, pp. 57-66, Ngaoundéré 2011.

• Y. Marguerat, Analyse numérique des migrations vers les villes du Cameroun, O.R.S.T.O.M., Paris, 1975.

• Estelle Piou, Sylvain Djache Nzefa, Flaubert Ambroise Taboue Nouaye, Anita Kamga Fotso, La sauvegarde et la valorisation du patrimoine culturel au Cameroun, La Lettre de l’OCIM, pp. 30-39, janvier 2014.

• Giovanni peirs, La terre cuite : l’architecture en terre cuite après 1945, Mardaga, Liège, 1982.

• Raymond Lecoq, Les Bamiléké : une civilisation africaine, Editions africaines, 1953.

• Claude Tardits, contribution à l’étude des populations Bamiléké, les Bamiléké de l’ouest Cameroun, Berger Léorault, Paris, 1960.

• Chimba Kom, la chefferie Bayagam (de l’origine à nos jours), CEPER Yaoundé, 1975.

• R. P. Albert, Au Cameroun français : Bandjoun, Edition de l’arbre, Montréal, 1943.

• E. Guidoni, Architettura primitiva, Electa, Milano, 1975.

• Christian Seignobos, Nord Cameroun : Montagnes et hautes terres, Parenthèses, Roquevaire, 1984.

• G. Philippgrt de Foy, Les pygmées d’Afrique centrale, Parenthèses, Roquevaire, 1984.

• Maria Zorgno, La materia e il costruito, Alinéa, Firenze, 1988.

• Hugo Houben, Hubert Guillaud, Michel Dayre, traité de construction en terre, Parenthèses, Marseille, janvier 2006.

• Teresa Diaz Gonçalves, Maria Idâlia Gomes, L’architecture en terre, construction nouvelle et conservation du patrimoine historique, Laboratorio nacional de engenharia civil, Lisboa, 2012.

• Mauro Bertagnin, Architettura di terra in Italia, tipologie, tecnologie e culture costruttive. Edicom, Monfalcone, 1999.

• Ministère de l’urbanisme et de l’Habitat, Document de synthèse, compte rendu de la conférence : l’urbanisme en pays tropical chaud, Édéa Cameroun, 1981. Gérard Essi Ntoumba, Planification urbaine au Cameroun: Cas de la Ville de Yaoundé, CUY, Yaoundé 2008.

• John N. Fonweban, François Houllier, Eucalyptus saligna au Cameroun, tarif de peuplement et modèle de production. Anales des sciences forestières, N° 253, Paris, 1997.

• Paolo Berdini, Walter Gropius, Zanichelli, Bologna 1983.

• Kemajou et L. Mba, Matériaux de construction et confort thermique en zone chaude, Application au cas des régions climatiques camerounaises, Revue des Energies Renouvelables, Vol. 14, N°2, pp. 239-248Juin 2011.

• Y. Kana Donfack, Évolution de l’habitat traditionnel en Afrique, exemple de la province de l’Ouest au Cameroun, thèse de doctorat, Université de Berlin, 2011.

• Joseph jules Sinang, contribution de l’oralité à l’étude des relations entre pygmées baka et bantou au Sud-Est Cameroun, des origines à 1960, thèse de doctorat, Université de Yaoundé, 2005.

• David Dessandier, Shahinaz Sayagh, Philippe Bromlet, Lise Leroux, La pierre de construction, matériau du développement durable, Géosciences, pp. 8-15, 2009.

• Mazzù, D. Palazzini, F. Vitali, J. P. Temga, J. P. Nguetakam, R. Ndjouenkeu, Production de briques en terre crue au Cameroun, CeTAmb- università degli studi di Brescia, 2010.

• Théo Schilderman, La Maison. Guide pour la construction et l’amélioration de l’habitaban Rwanda, COOPIBO, Kigali, 1987.

• Y. Marguerat, Les peuples du Cameroun, revue vivant univers, N° 306, sept- oct, Paris 1976.

• Esterina Marino, Chia Mossetti, Conoscere e recuperare le architetture in terra cruda, il caso della SYA a Bobo Dioulasso in Burkina Faso, tesi di laurea, università di Torino, ottobre 2003.

SITI INTERNET

• Wikipedia.org tourisme-en-afrique. net www.weatherbase.com www.minculture-cameroun-gov.com www.mipromalo.cm www.globalarchiconsult.com CRATerre : http://craterre.org www.globalarchiconsult.com www.foretcommunale-cameroun.org www.wm-urban-habitat.org www.minculture-cameroun-gov.com www.mandaras.info www.coeurdeforet.com www.lesbantous.fr www.memoireonline.com www. kerearchitecture. com www.lecourrierdelarchitecte.com www. pin terest. com www.kassena.gov. bf www. archimagazine. com www. archimagazine. com www. habitetàterre. fr www.kamit.jp

• www.minhdu.gov.cm, Ministère de l’Habitat et du Développement Urbain www. D ro it-Afriq ue. com

• www.statistic-cameroon.org, RGPH 2010 (recensement général de la

• population et de l’habitat)

• camerounco. wordpress. corn

• archeocameroun. afrikblog. corn

• journaiducameroun. corn

• podoko. afrikblog. corn

• documentation.ird.fr

• afrikarchi. b logs pot. it

• sacred sites, com

• unseenbenin. wordpress. corn

• http://ocim.revues.org

• cameroun-soleil-levant. corn

Modifica (riservato agli operatori) Modifica (riservato agli operatori)